10 mai 2020

Ce que le confinement aura eu de positif.

Hello, j'espère que vous et vos proches allez sincèrement bien. J'écris cet article plein d'espoir avant la fin du confinement, en me disais que cette date symbolisera je l'espère la fin de  cette période difficile et je ne me suis posée absolument aucune question de comment ça allait se passer après, de ce qui pouvait avoir évolué positivement ou non dans mon quotidien futur. Je me suis en revanche beaucoup recentrée sur moi, mes aspirations, ce que je possédais. Je pense ne pas être la seule dans ce cas, le confinement aura chamboulé notre quotidien, et sans aucun doute notre manière de voir les choses, je vais vous dire ce que celui-ci m'a personnellement apporté :
confinement positif

1 Vers un minimalisme certain

minimaliste dressing
Alors oui, ça parait relativement contradictoire : une blogueuse influences testeuse qui en veut moins dans ses placards, mais c'est réel. 

J'ai tout d'abord commencé par ma garde robe : Chaque jour, j'ai essayé des pièces de TOUTE ma garde robe, pour ne finalement en garder que la moitié. Les années ont été synonymes de changement pour mon style et dans ma façon de penser, et mon dressing s'est retrouvé à diminuer de moitié. 

Comment je m'y suis prise ?
J'ai tout d'abord TOUT essayé, et tout ce qui n'était pas confortable est parti en carton. Les tailles basses, les habits trop moulants, les couleurs trop flash ... 
J'ai ensuite fait le point sur tout ce qui m'allait mais que je n'avais pas porté une fois de la saison dernière ou quelques fois seulement : ils serviront plus à d'autres personnes certainement, ça part également. 

réduire sa garde robe
J'ai fait un carton pour Emmaus, et j'ai mis le reste en vente sur Vinted pour à tarif réduit : Le but n'étant pas de me remplir les poches, mais d'amortir un peu la perte de salaire et de permettre à certaines personnes qui n'ont pas vraiment de moyen de se faire plaisir. Je me souviens que ma Maman m'a acheté mon premier jeans de marque Kaporal pendant mon adolescence, à 5 euros dans un vide grenier. Il était trop grand mais j'étais si heureuse de pouvoir en avoir un, comme mes amies, peu importe sa provenance. Oula! Je suis nostalgique, mais ma Maman a de la ressource pour faire plaisir à ses enfants, même quand les temps ont été difficiles.


Je reçois beaucoup de produits. Plus que ce que je pourrais en finir sans qu'ils ne périment. 
C'est aussi l'occasion de vous remercier une fois de plus infiniment, car tout ça c'est grâce à vous. Parfois  ça me parait irréel et grâce à vous c'est un rêve éveillé. 
C'est aussi l'occasion de vous parler de ma méthode de fonctionnement pour tester mes produits. Je les reçois, note la date de réception dans le calendrier et note le début de test. Généralement, la durée de test d'un produit est de deux semaines à un mois, jamais moins. Je fluotte donc cette période dans mon calendrier pour ne pas fausser le test avec d'autres produits reçus entre temps. Vous l'aurez compris, certains produits attendent donc un certain temps avant d'être testés, et les marques sont généralement d'accord de patienter pourvu que l'avis soit sincère et concret, et ça me prouve également la bienveillance de la marque et ça influence certainement mon avis. Quand je ne peux pas donner d'avis dans l'immédiat, je refuse ou reporte simplement le partenariat.
comment être influenceur
Une fois ces produits testés, je ne garde que mes énormes coups de coeur et me laisse surtout aller vers une composition plus safe même si je m'autorise des compo un peu moins clean. Antipodes, Origins, Dermalogica et Douceurs du lac sont les marques principales que je conserve en terme de crème. 

Je mets le reste de côté, les désinfecte et les donne ensuite soit à mes proches, soit je fais des concours anti gaspillage pour ne pas jeter. 


2- J'ai pris le temps

prendre le temps
Je mène une vie à 100 à l'heure, je pars à un endroit pour me précipiter vers le suivant, mes journées sont toujours chargées et chanceuse que je suis, je ne connais pas l'ennui. Mes journées de 24 h ne seront jamais assez longues pour que je fasse tout ce que je souhaiterais faire dans ma vie. Le côté cool c'est que je vois les journées passer à une vitesse correcte et elles sont joliment remplies, le côté moins cool c'est que je me mets une pression de malade pour faire tout ce que je souhaite faire (alors que c'est impossible) . Résultat :  je peux passer des heures à me freiner par la remise en question de pourquoi je n'y arrive pas, et j'arrive même à dire à mon cher et tendre un jour sur deux "j'ai rien fait, j'ai pas fait assez" 

Mes journées entières à la maison sans contraintes m'ont permis de constater que c'était impossible, j'ai accepté et ai changé ma méthode. Fini les listes de listes pour lister et me mettre un poids pas nécéssaire. Une jolie liste avec deux fois moins d'éléments et triés par priorité est tout aussi appréciable, et aussi difficile que ce soit, je commence à accepter le fait de ne pas pouvoir tout faire, mais d'avoir déjà fait, et que c'est déjà très bien. 

J'ai donc pris le temps de me réveiller, de m'étirer, de boire mon café, prendre mon petit déjeuner, faire ce que je souhaitais sans me mettre tant de contraintes: cela n'est bien entendu pas immédiat, mais ça se travaille et ceux qui ont ce trait de caractère comprendront peut être à quel point cela peut soulager

3- J'ai fait le point. 

méditation prendre le temps
Transition entre le 2 et le 3, j'ai constaté que je savais profiter du temps présent malgré mon quotidien à 100 à l'heure, que j'aimais tout autant les sensations simples comme la sensation du soleil sur ma peau ou de regarder la pluie à travers la fenêtre. J'aime aussi sentir dans mon corps que l'orage va arriver et j'aime aussi voir la flore évoluer et écouter les oiseaux chanter en pensant que je pourrais presque communiquer avec eux. Comme quand j'étais enfant. Je suis restée une enfant avec des responsabilités en plus et de l'innocence en moins, mais je ne cesserais de reconnaitre que nous sommes si chanceux de pouvoir disposer de sens pour pouvoir voir, sentir, ressentir. D'un coeur pour pouvoir aimer et d'une conscience pour pouvoir reconnaitre que nous avons beaucoup de chance. Prenons soin de ces bijoux. 
éviter les choses négatives

J'ai aussi fait le tri, de ce qui me semblait bon ou pas pour accompagner mon quotidien, et j'ai éliminé certaines choses qui pouvaient participer à mes émotions parfois négatives, ça peut être les émotions de certaines personnes, m'éloigner un peu plus des réseaux sociaux pour me rapprocher un peu plus d'autres activités qui me plaisent énormément: un peu de bricolage, de la guitare, de la lecture! J'ai donc parfois été un peu moins présente mais ne m'en excuse pas, c'est pour mon bien être et ça participera à la spontanéité et au contenu qualitatif de ce que je vous présenterais 

4- Sans racines, l'arbre n'est point.

se contenter de l'essentiel

J'ai aussi non pas regardé en arrière pour regretter ou me réjouir, mais encore une fois pour faire le point. Transition entre le 3 et le 4, je me suis dis que ceci expliquait cela, et que chaque conséquence avait une cause. Cela aide énormément pour nous rendre responsables de nos propres choix. Je me dis que mes épreuves m'ont servi, et que mes réussites sont dus à mes efforts. Je pense aussi à tous ces miracles qui se sont passés dans ma vie parce que malgré tous les doutes je n'ai jamais cessé de croire que les choses pouvaient êtres plus jolies qu'il n'y parait et de la volonté des deux parties peut faire des miracles.

Je me suis souvenue d'où je suis partie, de ce que j'ai fait, et de ce que je peux et veux faire toute ma vie: ne jamais cesser d'évoluer, de m'éveiller, de m'inspirer et de grandir au contact de l'autre pour être quelqu'un d'encore meilleure. 

5- La reconnaissance

gratitude envers choses personnes
Cet après confinement aura considérablement modifié mon quotidien, et je n'en tire que du positif, qui ne vient pas uniquement de mon éternel optimisme mais aussi des connexions qui se sont faites pendant ce temps à rester à la maison : J'aime être seule autant que je serais contente de retrouver mes proches, je n'ai besoin que de peu mais cela suffit amplement, je prendrais le temps de savourer tout ce que j'ai encore plus qu'avant, je mettrais encore plus d'amour pour chaque chose et surtout je serais plus tolérante avec moi même. J'ai aussi appris la patience plus que jamais : tout vient à point à qui sait attendre.

À tous ceux qui me suivent sur Instagram, un énorme merci que mon coeur peut crier si fort que vous l'entendrez, où que vous soyez. Merci pour cette période partagée ensemble, merci de m'avoir permise de me dévoiler, de vous avouer mes pensées, mes partis pris, mes amours, mes coups de coeurs, mes coups de gueules, mes réussites, mes erreurs. Si vous saviez ce que ça vaut! Ce n'est pas virtuel, quand je vous lis et que je sais que certains de mes écrits ont pu vous aider, vous réconforter, vous rassurer, mon coeur est rempli de joie!


Je vous souhaite de reprendre le coeur rempli de joie et de petits bonheur, surtout prenez soin de vous, ressentez tout, partagez, gardez pour vous, faites ce que bon vous semble tant que ça peut vous faire du bien. Regardez autour de vous, savourez la douceur de vos draps, la délicatesse de la caresse du vent, et de la chaleur du soleil, c'est ce qui fera que le bonheur sera, toujours.


ONE LOVE. 


15 commentaires:

  1. Ici aussi on a fait le tri: vêtements, cosmétiques, jeux des enfants. Puis comme toi j'ai pris mon temps le matin, fais un peu de sport et remis le blog en ordre pour travailler mon SEO surtout :-). Belle reprise à toi aussi ma belle

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    Le télétravail a été très prenant, alors je n'ai pas pu faire tout ce que j'avais projeté. Mais ce n'est pas grava car, comme toi, je crois que j'ai appris à lâcher un peu de lest. Finalement, l'important n'est pas là on l'on croyait.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ma belle,
    Oh merci pour ce bel article good vibes, ça fait tellement du bien ! Apprendre à lâcher prise c'est pas évident mais c'est vrai que ça fait un bien fou :)
    Je t'envoie plein de bisous <3

    RépondreSupprimer
  4. Belle manière de voir les choses ! De mon côté le confinement a aussi apporté beaucoup de positif, mais je n'ai pas spécialement fait de tri, j'en fais déjà régulièrement dans l'année :P mais j'ai profité pour faire toutes ces choses que je laissais trainer.. :)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré lire ton article, très inspirant, authentique. Et une liste que beaucoup devraient suivre... J'ai checké quelques points mais pas tous 😉

    RépondreSupprimer
  6. coucou

    ben j ai raté mon confinement lol
    j ai travaillé plus que d habitude en télétravail, je me suis occupée de l'école des enfants donc le temps libre était rare et je n'ai rien fait lol
    bises

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ton peignoir et la peluche totoro! Moi aussi j'ai beaucoup diminué mon dressing!

    RépondreSupprimer
  8. Le confinement nous a permis de prendre du temps pour nous, et de se reposer ainsi que de profiter des enfants

    RépondreSupprimer
  9. Ce confinement a été bénéfique pour moi aussi; en revanche je n'ai pas fais autant de chose que toi ^^ mais je suis contente d'avoir eu le temps pour moi, pour profiter de mon chéri, et ranger tout l'appart ^^ bisous

    RépondreSupprimer
  10. Coucou,
    Voilà un article plein de positif comme j'aime! Le confinement m'aura aussi aidé à me recentrer sur ce que je voulais et ne voulais plus pour l'avenir. Je me suis aussi remise à fond dans le sport et ça fait du bien :) Beaucoup de nouvelles habitudes que je compte bien garder !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas fait spécialement de tri, mais j'ai pris le temps de ranger :)
    J'ai fait du sport, de la cuisine, appeler mes proches, lu, regarder des séries, jouer aux Sims 4... Bref j'ai profité de ce confinement pour faire ce que je n'ai pas toujours le temps de faire habituellement ! :)

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Estelle,
    Comme toi malgré ces deux mois difficiles, j'ai noté tout le positif du confinement.
    J'ai moi aussi beaucoup trié. Mais également essayé d'améliorer et d'apprendre certaines choses.
    Voici mon bilan : https://www.aboutlaurane.com/2020/05/ce-que-le-confinement-ma-permis-de-faire.html.

    Prend soin de toi.
    xx

    Laurane,
    aboutlaurane.

    RépondreSupprimer
  13. Coucou ma belle,
    Super article ! Le confinement m'a également permis de prendre du temps pour moi et de moins culpabilisé si je ne faisais pas toutes les taches que j'avais prévu.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  14. Coucou,
    Comme on veut refaire tout l'appartement, on a fait un énorme tri en début d'année (aussi bien dans les vêtement que la déco, les soins, livres), ce qui a fait le bonheur de la croix rouge et des bibliothèques de partage et le nôtre aussi car non seulement on gagne en place mais ça fait aussi du bien de savoir que cela va être utile à d'autre.
    Sinon, le confinement nous a permis de prendre le temps d'être ensemble, d'apprendre et de prendre soin de nous.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  15. Coucouu !
    Comme pour toi, ce confinement m’a permis de me recentrer, de faire le point sur ce que je voulais et ne voulais plus.
    Je voudrais aller un peu plus loin dans ce que je fais déjà pour le bien être de la planète. Je voudrais passer totalement aux cotons lavables et les faire moi-même. Idem pour l’essuie tout par exemple. J’ai voulu trier mes livres car j’en ai énormément mais je n’ai pas eu le courage, je les aime de trop… Par conte je fais régulièrement du tri dans mes produits beautés et mes vêtements.
    J’ai profité de mon chéri, de mes animaux, de ma maison. C’était ressourçant ! Le retour au travail est difficile lol
    Bisous

    RépondreSupprimer

Un petit mot ? ♡

On se retrouve sur Instagram

Follow Us